Brussels Airport retrouve petit à petit son statut d'aéroport incontournable dans le réseau européen. En effet, la compagnie aérienne indienne Jet Airways a annoncé mercredi qu'elle va y installer son hub européen afin d'offrir aux passagers une meilleure connexion entre l'Inde et l'Europe, l'Afrique et l'Amérique du Nord. Dans la foulée, elle a signé un protocole d'accord (Memorandum of Understanding/MoU) avec Brussels Airlines (B.Air) concernant un partage de codes réciproque. "Jet Airways était à la recherche d'une opportunité pour combiner son plan d'expansion de vols transatlantiques à partir d'un hub efficace en Europe avec une compagnie aérienne partenaire solide offrant un réseau étendu. Nous avons trouvé tout cela à Bruxelles", a indiqué Naresh Goyal, président de la compagnie indienne.

Dès le 5 août, Jet Airways assurera des vols quotidiens directs de Bruxelles vers Mumbaï (Bombay) et New York (Newark).

Elle reliera également, plus tard dans l'année, Delhi et Toronto, toujours avec une escale à Bruxelles. Au total, la compagnie indienne prévoit d'opérer dix vols long courrier quotidiens depuis Brussels Airport vers des destinations en Inde, aux Etats-Unis et au Canada. "Sous réserve d'approbation des autorités compétentes, Jet Airways prévoit d'ajouter, via le hub de Brussels Airport, des vols quotidiens vers Bangalore, Ahmedabad et Chennai ainsi que Los Angeles, Chicago et New York (JFK)", lit-on dans le communiqué commun de Jet Airways, Brussels Airport et B.Air.

Satisfaction sur toute la ligne

L'arrivée de Jet Airways à l'aéroport de Bruxelles National a donné lieu à une série de satisfactions. "En tant qu'aéroport de la capitale de l'Europe, nous voulons offrir à nos passagers davantage de vols directs vers le reste du monde. L'annonce de cette offre étendue de vols vers l'Inde est un tournant dans l'histoire de notre aéroport. Cette opération stimulera les rapports d'affaires et le tourisme entre la Belgique et l'Inde. Elle fera également, en coopération avec Brussels Airlines, de Brussels Airport une porte de première importance entre l'Europe et l'Afrique et le sous-continent indien et l'Amérique du Nord", a déclaré Wilfried Van Assche, CEO de Brussels Airport company (BAC), la société gestionnaire du site.

Dans le cadre du protocole d'accord signé avec B.Air, celle-ci sera le "code share partner" sur les vols au départ de l'aéroport national vers Mumbaï, Delhi et Toronto assurés par Jet Airways. Dans un premier temps, Jet Airways sera partenaire "code share" sur les vols de Brussels Airlines vers Stockholm, Oslo, Birmingham, Genève et Madrid. Après l'accord des autorités compétentes, le partage de code devrait être étendu à 25 routes exploitées par la compagnie belge au départ de Brussels Airport.

Plus de 50 vols long courrier

Les dirigeants de Brussels Airlines, qui doivent encore apaiser le climat social au sein de la compagnie (lire ci-contre), sont également aux anges. "La signature de ce contrat a permis à Brussels Airlines de porter ainsi son portefeuille de destinations long courrier à un total de 55. Par ailleurs, la concordance parfaite des horaires permet à nos passagers européens et africains de profiter d'une correspondance aisée à destination et à partir de l'Inde et de l'Amérique du Nord", a renchéri Philippe Vander Putten.

Pour rappel, Jet Airways exploite actuellement 62 avions et assure 340 vols journaliers contre environ 300 vols ponctuels pour Brussels Airlines.