Pour son 5e anniversaire, Jetairfly n’a pas fait les choses à moitié. La compagnie aérienne a emmené 189 invités à Paphos (Chypre) pour 48h (20-21/03) de découvertes. Il faut bien remercier les partenaires (agents de voyages, etc.) qui contribuent à son succès et renforcer les relations. C’est aussi l’occasion pour ces derniers de partager leurs expériences et de mieux faire connaissance avec les dirigeants de la filiale de TUI (Jetairfly, Jetair, Sunjets). Mars 2009 célèbre aussi un autre événement : le premier anniversaire de la ligne Liège-Tel-Aviv au départ de Liège Airport lancée le 23 mars 2008. "Liège-Tel-Aviv affiche un taux d’occupation de 85 pc, moins que la moyenne des 90 pc de nos lignes, mais c’est un résultat satisfaisant", nous a confié Elie Bruyninckx, président de Jetairfly. Réaliste, il reconnaît que "l’année 2009 ne sera pas un grand cru pour Jetairfly, mais ce ne sera pas une mauvaise année non plus. Ce sera une année de consolidation. Les années 2009 et 2010 seront déterminées par le contrôle des risques". Sans donner de chiffres, il indique que les réservations pour l’été 2009 ont enregistré une baisse par rapport à la même période en 2008. "Il y a une reprise, même s’il faut reconnaître que nous ferons moins en 2009 en termes de volumes".

Pas de nouvelles destinations à l’agenda non plus pour cette année, mais il n’exclut pas d’ajouter "2 ou 3 nouvelles destinations en 2010" aux 74 actuelles. Et la certification IOSA, délivrée par l’IATA et qui symbolise le respect des règles de sûreté et de sécurité internationales, notamment en matière d’organisation, de maintenance, et d’opérations aériennes ? "Ce n’est pas la priorité, mais je ne l’exclus pas à l’avenir. De toute façon, nous respectons déjà ces règles", conclut-il.