Le producteur américain de prêt-à-porter en jeans, Levi Strauss, va se séparer de 700 employés, soit 15% de son personnel, a indiqué l'entreprise en publiant ses résultats trimestriels.

Levi Strauss a subi un recul de 62% de son chiffre d'affaires lors du second trimestre. La crise du coronavirus a obligé de nombreuses enseignes à rester portes closes, ce qui a eu pour conséquence une perte trimestrielle de 364 millions de dollars. L'entreprise souhaite couper dans ses coûts et va donc supprimer 700 postes. Cette restructuration devrait dégager annuellement 100 millions de dollars.