La société, qui a fait son introduction en Bourse fin septembre, voit dans l'ancien parlementaire européen et ex-ministre, en charge notamment de l'Agenda numérique et de la Simplification administrative, une évidente plus-value pour accompagner les ambitions de croissance européenne de l'entreprise.

Sa nomination comme administrateur indépendant sera proposée à la prochaine assemblée générale des actionnaires, prévue le 18 mai 2021.