L'auditorat de l'Autorité belge de la Concurrence (ABC) procède ce mardi à des perquisitions auprès d'entreprises suspectées d'avoir mis en oeuvre des pratiques restrictives de concurrence, indique mardi l'autorité dans un communiqué.

Ces pratiques peuvent viser à limiter, à retarder voire à empêcher l'entrée sur le marché ou l'expansion de médicaments biosimilaires concurrents de médicaments existants.

Les médicaments biosimiaires sont des médicaments qui ont un effet identique aux médicaments brevetés. "Ces alternatives aux médicaments d’origine ont des difficultés à obtenir une place sur le marché", selon Véronique Thirion, vérificatrice générale de l’auditeur. Par exemple, les hôpitaux continueraient d’avoir une préférence pour le produit original.

Le nom des entreprises concernées n'a pas encore été divulgué.

L´Autorité belge de la Concurrence (ABC) est une autorité administrative indépendante qui poursuit les pratiques anticoncurrentielles, telles que les cartels et les abus de position dominante, et contrôle les principales opérations de concentration et de fusion.

La perquisition est la première étape dans la lutte contre les pratiques anticoncurrentielles.