Magritte était le deuxième avion à thème de Brussels Airlines. Il avait été dévoilé en mars 2016, quelques jours avant les attentats de l'aéroport de Zaventem et du métro de Bruxelles. C'est également avec cet avion que le premier vol de passagers avait décollé de Brussels Airport après ces attaques, le 3 avril 2016. 

"C'est un symbole de la Belgique, donnant un signe d'espoir", soulignait-on alors chez Brussels Airlines. Mais, après cinq ans de bons et loyaux services, 6.403 vols et plus de 866.000 passagers, l'avion de Magritte n'est plus. L'Airbus A320 est en effet désormais habillé aux couleurs de Star Alliance, l'alliance aérienne que Brussels Airlines a rejoint fin 2009. 

Les autres avions thématiques resteront dans la flotte. La peinture du plus ancien, celui de Tintin, "Rackham", sera d'ailleurs renouvelée et l'appareil restera avec ces couleurs dans la flotte pendant au moins cinq ans encore. "Amare" (thème de Tomorrowland) y appartiendra certainement jusqu'en 2023, tout comme "Aerosmurf" (Les Schtroumpfs) et "Bruegel" jusqu'en 2024. 

Le prochain avion à disparaître est le Trident, qui est dédié aux Diables Rouges. Il sera d'abord remis au goût du jour, avec désormais aussi une place à l'intérieur pour les footballeuses des Red Flames. Il quittera cependant la flotte en novembre 2022. Comme Brussels Airlines a promis que cinq "Belgian Icons" voleraient toujours, cela signifie qu'il y aura un nouvel avion thématique d'ici là. Il sera probablement peint avec un thème sportif, selon la compagnie aérienne. Cela pourrait être à nouveau le football, mais aussi un autre sport.