© AP

Entreprises & Start-up

L'e-commerce belge a doublé en 2006

Mathieu Van Overstraeten

Publié le - Mis à jour le

On le sait : les Belges sont de plus en plus nombreux à effectuer des achats sur Internet. Des statistiques fournies par la société belge Ogone, dont la solution de paiement en ligne est utilisée par 8 500 commerçants dans 25 pays et par 95 pc des sites marchands belges, le prouvent clairement.

Selon ces chiffres, le nombre de transactions sur des sites belges d'e-commerce a doublé entre 2005 et 2006, passant de 1,4 à 2,8 millions de transactions. "Pour être tout à fait précis, il s'agit d'une progression de 99,5 pc, mais je crois qu'on peut sans problème arrondir ce chiffre à 100", sourit Peter De Caluwe, le directeur des ventes d'Ogone.

En termes de chiffre d'affaires, la progression est un peu moins élevée puisqu'elle s'élève à 70 pc. Entre 2005 et 2006, le chiffre d'affaires enregistré sur les sites belges d'e-commerce a bondi de 168,9 à 273,5 millions d'euros.

"La différence entre la progression du nombre de transactions et celle du chiffre d'affaires est dûe à la diminution progressive du montant moyen par transaction, qui est passé en un an de 120 à 100 €, et qui est même descendu jusqu'à 80 € en décembre 2006, les fêtes de fin d'année étant, il est vrai, assez propices à l'achat de petits cadeaux peu onéreux" , dit Peter De Caluwe.

Plus de sites, plus variés

Selon Ogone, cette baisse du prix moyen par transaction est une évolution logique du commerce électronique. "Jusqu'il y a peu, l'e-commerce en Belgique se limitait essentiellement à la vente de livres, de CD et de DVD, mais aussi et surtout à celle de voyages, qui est un secteur où la dépense moyenne est forcément très élevée , explique le directeur des ventes. La multiplication du nombre de sites et la diversification des produits et services vendus sur Internet a tiré ce montant moyen vers le bas."

A noter que l'association BeCommerce, qui rassemble plusieurs dizaines d'entreprises belges actives dans l'e-commerce et la vente à distance, avait estimé, il y a quelques mois, que les consommateurs belges avaient acheté pour 1,2 milliard d'euros de produits et services sur Internet en 2005. Un chiffre beaucoup plus élevé que celui d'Ogone, mais qui incluait les 410 millions d'euros dépensés par les internautes belges sur des sites étrangers, et qui ne constituait qu'une extrapolation à partir des chiffres d'affaires communiqués par les membres de l'association. Les chiffres fournis par Ogone sont, eux, incontestables puisqu'ils sont basés sur les transactions bien réelles enregistrées sur sa plate-forme de paiement.

© La Libre Belgique 2007

A lire également

Libre ECO

Immobilier pour vous