Sur 10 mois, Liege airport a totalisé 433 millions de paquets, selon les chiffres arrêtés fin novembre et qui viennent confirmer que Bierset a bien fait de se tourner d'abord vers le cargo.

L'aéroport liégeois devrait dépasser les 500 millions de colis cette année, contre 362 millions l'année passée et 9 millions à peine en 2018, a appris le quotidien, soit une augmentation de plus de 38% entre 2019 et 2020.

L'e-commerce, déjà tendance, a vu ses chiffres bondir en cette année de pandémie ce qui booste évidemment les activités le long de toute la chaîne de valeur. Comme une majeure partie des produits de l'e-commerce vient de Chine, Liège est en première ligne.

"Nous avons la chance d'avoir un service public fédéral très moderne et actif. Ils ont compris les enjeux pour l'économie belge, que ce soit pour l'aéroport de Liège de Bruxelles ou le port d'Anvers. Ils travaillent avec les Chinois en amont en échangeant les bonnes procédures", explique Christian Delcourt, porte-parole de l'aéroport.

"On atteint des chiffres énormes à l'aéroport. Ça demande un gros travail des agents de douane, des manutentionnaires et de toute la chaîne logistique. Surtout que l'e-commerce s'ajoute au secteur de la santé avec notamment le matériel médical et les masques", rappelle Christian Delcourt.

Liège est en effet devenu un hub international pour l'OMS et entend renforcer son expertise dans la logistique pour le secteur de la pharma ou de la biotech.