Une nouvelle réunion du comité de concertation aura lieu ce mercredi 14 avril. A la veille d'un rendez-vous une nouvelle fois très attendu, les indépendants lancent un appel aux membres du CODECO.

L’Union Wallonne des Entreprises (UWE), l’Union des classes moyennes (UCM, le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) et les Chambres de Commerce de Wallonie ont "appelé les entrepreneurs et indépendants à signer une lettre ouverte aux membres du CODECO", informent les organisations susmentionnées. Elles précisent que la lettre a reçu "plus de 3 000 signatures en moins de 24 heures".

Une approche positive

"Nous, indépendants et employeurs de ce pays, sommes à bout !", assènent d'entrée les auteurs. "Depuis le début, les indépendants et les entreprises ont tout mis en œuvre pour respecter les règles dans l’espoir d’en sortir et dans l’attente qu’une vaccination efficace vienne enfin résoudre les problèmes de santé publique et d’économie. Mais, plutôt que de nous donner de l’espoir et de la perspective, vous nous imposez de nouvelles contraintes, de nouvelles exigences, de nouvelles tâches administratives, sans aucune plus-value", ajoutent-ils.

"Faisons confiance aux entrepreneurs et consacrons collectivement notre énergie à prendre les mesures les plus utiles et les plus efficaces pour vivre et fonctionner avec le Covid, en dehors des approches strictement coercitives, et sans stigmatiser certains secteurs [...] Il faut accepter l’ouverture et le fonctionnement de toutes les activités ayant mis en place les mesures adéquates, liées aux spécificités du lieu, sans autres contraintes, singulièrement administratives. Cette approche concourra à retrouver l’adhésion à l’effort général, de la population et de l’ensemble des acteurs publics et privés, au bénéfice de notre santé individuelle et collective, mentale et économique."