Le chasseur de têtes Egon Zehnder sera chargé de mener la procédure, bien qu'on ignore pour quelle date ce nouveau président doit être trouvé.

Belfius s'était déjà lancé l'an dernier à la recherche d'un nouveau président. Mais cette procédure risquait de déboucher sur une impasse, car la crainte était réelle que le favori, Filip Dierckx (ex-BNP Paribas Fortis) ne passe pas sous les fourches caudines de la Banque nationale de Belgique et de la Banque centrale européenne. Les deux régulateurs doivent en effet déterminer si les administrateurs et les managers du secteur bancaire présentent un profil convenable.

Le président de Belfius, Jos Clijsters (70 ans) avait alors proposé d'assurer la présidence pour une période supplémentaire de deux ans maximum, afin de garantir la continuité et la stabilité de la banque détenue à 100% par l'État belge. Une proposition que le ministre des Finances Alexander De Croo (Open VLD) avait acceptée avec joie. Le mandat de Jos Clijsters a été prolongé de deux ans lors de l'assemblée générale de Belfius, en avril.

Disclaimer: Belga diffuse quotidiennement des dépêches reprenant des informations provenant d'autres médias. Ces dépêches sont identifiables par le mot-clé PRESS. Belga ne peut toutefois pas être tenu pour responsable de ces informations fournies par d'autres médias. Merci aux rédactions qui les utiliseraient de toujours citer la source exacte des informations relayées par Belga.