La compagnie aérienne britannique à bas prix easyJet a annoncé lundi une hausse de 34,2 pc de son chiffre d'affaires au troisième trimestre. Sur cette période, achevée fin juin, les ventes d'easyJet atteignent 460,2 millions de livres (682,6 millions d'euros).

Le groupe, qui possède une flotte de 121 avions et opère sur 267 lignes entre 74 aéroports dans 21 pays, table toujours sur une hausse de 40 à 50 pc de son bénéfice avant impôts pour l'ensemble de l'exercice, qui s'achèvera fin septembre. Il avait dégagé un bénéfice imposable de 82,6 millions de livres l'an dernier. En revanche, la hausse attendue «d'environ 13 pc» de sa capacité constitue une révision à la baisse de ses prévisions antérieures. Selon les analystes de la banque UBS, ce ralentissement est dû aux difficultés que rencontre la compagnie pour recruter des équipages et exploiter au mieux sa flotte. La nouvelle a pesé sur le cours de l'action easyJet, qui a reculé de 1,82 pc à 425,14 pence, hier, à la Bourse de Londres.

La croissance des coûts par siège a été revue en légère hausse par rapport aux dernières prévisions, qui étaient de 3 à 4 pc. Mais la croissance des revenus devrait également progresser plus que les 3 pc initialement attendus. Pour la maison de courtage Panmure Gordon, les perspectives de croissance à long terme sont toujours bonnes, justifiant une recommandation à «acheter».

Pour le seul mois de juillet, le trafic d'easyJet a augmenté de 11,3 pc à 3,17 millions de passagers, par rapport à l'exercice précédent. Le taux de remplissage a progressé de 2 points à 90,4 pc.

© La Libre Belgique 2006