"Même pendant ces vacances de Pâques différentes, il est clair que la Côte belge reste une des destinations de vacances préférée des Belges", a déclaré jeudi Sabien Lahaye-Battheu, présidente de l'office provincial du tourisme Westtoer, qui dégage de nouvelles tendances touristiques au littoral. En termes de location, la plupart des agences ont vu le nombre de réservations augmenter de 15 à 20 %. 

Au cours de la première semaine, les maisons de vacances ont atteint un taux d'occupation moyen de 90 % à 100 %. De nombreuses réservations de dernière minute ont été faites la deuxième semaine grâce à la météo plus clémente.

Certains hôtels sont toutefois restés fermés tandis que d'autres notent une occupation "décente" et d'autres encore restent en dessous des 50 % d'occupation. Les campings de la Côte sont, eux, satisfaits des vacances de printemps, notant un taux d'occupation élevé des hébergements locatifs. Les réservations pour l'été se font en outre sans problème dans de nombreux campings.

Le secteur des maisons de vacances confirme que les Belges n'hésitent désormais pas à louer un appartement avec vue sur la mer en dehors des périodes de vacances pour faire du télétravail pendant une semaine sur la Côte, note en outre Westtoer.