La demande de vaccinations contre la grippe chez les employés est en hausse d'un tiers par rapport à 2019, indique jeudi Mensura, service externe pour la prévention et la protection au travail, qui relève un "effet coronavirus". 

Une enquête de Mensura auprès de 1.045 travailleurs belges indique que durant le prochain automne, près d'un tiers de plus des salariés envisagent une vaccination contre la grippe par rapport à l'année passée.

"Alors que l'année passée, 30% des répondants se sont fait vacciner, ce sont au moins 39% d'entre eux qui envisagent une vaccination cette année", souligne Mensura.

"Le nombre de personnes qui envisagent de se faire vacciner contre la grippe peut encore augmenter si une deuxième vague du coronavirus frappait notre pays", note Gretel Schrijvers, directrice générale de Mensura.

Pour Mensura, le lieu de travail reste l'endroit propice pour une vaccination contre la grippe. "Une visite chez le généraliste pour obtenir une ordonnance, suivie d'une deuxième consultation pour l'administration effective du vaccin, constituent des obstacles concrets pour beaucoup de personnes. Alors qu'une vaccination organisée sur le lieu de travail permet aux employés d'économiser beaucoup de temps et le coût du vaccin", explique Mme Schrijvers.