La société Sensorfact basée à Utrecht a été créée il y a cinq ans et a développé un système de gestion de l'énergie plug-and-play qui permet aux PME industrielles de réduire leur consommation d'énergie. 

Sensorfact a levé un total de 3,7 millions d'euros, une somme qui provient également en partie du fonds de capital-risque Forward.one et d'EIT InnoEnergy. Sensorfact a l'intention d'utiliser le capital levé pour financer son expansion et sa mise à l'échelle en Europe. Après le Benelux et l'Italie, l'entreprise se tourne vers la Scandinavie, l'Autriche et la Suisse.

On ne sait pas exactement combien Korys a investi.

Réduire la facture énergétique

L'objectif de Sensorfact est d'aider les entreprises industrielles à économiser sur leurs coûts énergétiques. "Les factures d'énergie font partie des dépenses opérationnelles les plus importantes des PME industrielles. La législation européenne encourage également l'industrie à améliorer son efficacité énergétique", résume-t-elle. "Souvent, cependant, les PME ne disposent pas de données de consommation et d'analyses suffisantes pour identifier les zones d'économies."

Le système plug-and-play de Sensorfact devrait y contribuer. Au cours des cinq dernières années, quelque 350 entreprises de 14 pays ont utilisé le système, indiquent les Néerlandais. Il s'agit principalement d'entreprises des secteurs du plastique, de l'alimentation et de la métallurgie, où la consommation d'énergie est traditionnellement élevée. Jusqu'à présent, Sensorfact dit avoir identifié 54 GWh d'économies d'énergie.

Korus a précédemment investi dans le secteur des énergies renouvelables, notamment les éoliennes.