La pils la plus prisée des consommateurs belges prendra les couleurs des Red Devils grâce à l’ajout d’un colorant naturel tiré de la carotte… noire ajouté en toute fin de processus de brassage. “Le goût reste le même”, ont précisé les responsables de Jupiler. Le prix aussi. Cette édition spéciale sera uniquement disponible dans les canettes vendues dans la distribution et dans l’Horeca via la bière au fût.

Trois ans après avoir temporairement changé de nom en “Belgium” lors de la Coupe du Monde, l’un des plus fidèles partenaires de l’équipe nationale de football réussit donc à nouveau à surprendre les amateurs de ballon rond et de bière avec cette campagne “We are all Red Inside”.

“Cette campagne a un double sens”, explique Amaury Hayois, marketing manager. “Si nous sommes fiers de montrer nos couleurs, c’est aussi beaucoup plus, car nous vivons aussi cette passion à l’intérieur de nous”. Et à l’intérieur des canettes et des fûts, aussi.

Ce marketing avait été particulièrement porteur lors de la Coupe du Monde. “Il y a bien entendu eu un effet Diables Rouges”, qui sont allés jusqu’aux portes de la Finale”, souligne Josse Peremans, Marketing Director. “Il y a aussi eu un impact météo avec un temps exceptionnel et plusieurs vagues de chaleur”.

Cette cuvée spéciale sera uniquement disponible en canettes dans les magasins. Pour deux raisons : d’une part parce que les canettes offrent une plus grande liberté d’illustration que les bouteilles et que ces mêmes bouteilles seraient passées inaperçues dans les casiers habituels. Les ventes des canettes et des bouteilles se tiennent au coude à coude dans la grande distribution.

Dans l’horeca – 35 % des volumes de ventes de Jupiler- la Jupe “Red” sera uniquement fournie en fûts à partir de la date espérée de reprise de l’activité du secteur, à savoir le 1er mai prochain.

Des verres spéciaux de 30 cl à l’effigie de joueurs accompagneront cette action : il y en aura seize en tout et pour tout, fabriqués voilà déjà un an. Aucune chance donc d’avoir un verre à l’effigie de Jérémy Doku ou de Leandro Trossard, d’autant que la collection ne sera pas adaptée en tenant compte de la liste officielle des joueurs sélectionnés. Jupiler se rattrapera sur les réseaux sociaux.

Il ne reste plus aux Diables qu’à briller à l’Euro et au beau temps d’être de la partie dans un environnement bien plus propice à la fête qu’actuellement. “Le foot réunit comme aucun autre sport la nation belge”, rappelle Amaury Hayois. “Tous ensemble, tous ensemble”…