L’emblématique Maison Delvaux, spécialisée dans la maroquinerie de luxe, a annoncé jeudi un plan de réorganisation et de transformation pour ses activités belges, qui pourrait déboucher sur la perte, dans notre pays, de 26 emplois sur 155. L’entreprise souhaite simplifier son organisation logistique et doit aussi “faire face à des difficultés conjoncturelles, principalement liées à la pandémie de Covid-19”, selon un communiqué. La direction a informé jeudi le conseil d’entreprise de ses intentions et a indiqué vouloir entamer, dans les plus brefs délais, les discussions avec le conseil, affirmant vouloir “examiner les possibilités de réduire l’impact du licenciement collectif”.

“La Maison Delvaux fait face à un besoin d’améliorer ses performances logistiques en termes de délais, de flexibilité et de sécurisation des flux logistiques”, dit-elle. C’est sur le site de Bruxelles, à l’Arsenal, que les célèbres sacs sont imaginés et créés. C’est là aussi qu’est effectué le contrôle qualité des matières premières et des produits finis. Or, une grande partie des produits Delvaux sont aujourd’hui fabriqués en France, sur les sites de Bourg-Argental (au sud de Lyon) et, depuis 2019, d’Avoudrey (près de Besançon). Les matières premières sont donc envoyées à Bruxelles pour un contrôle quantitatif et de qualité avant d’être redirigées vers les sites français qui, à leur tour, une fois les produits finalisés, les renvoient à Bruxelles pour un dernier contrôle qualité avant de les distribuer. L’idée est donc de rapprocher les activités de contrôle de qualité et de distribution des sites français, au détriment du site bruxellois. L’Arsenal continuera toutefois à abriter le siège social de la Maison née en 1829, les fonctions administratives globales, le management et la création, de même que la production des produits d’exception, “exotiques” ou “fulgurance”, et sur mesure.

Baisse des ventes

À cette réorganisation, s’ajoute la crise sanitaire et un “impact sur les ventes” avec la fermeture des boutiques ou leur faible fréquentation. “Par ailleurs, certaines fonctions hors boutiques subissent un impact direct de la pandémie.”

En 2019, le chiffre d’affaires s’est établi à 120 millions d’euros. En 2020, “le chiffre d’affaires estimé pour l’activité en Belgique s’élève à 38,1 millions, en baisse d’environ 40 %”, a précisé une porte-parole. Delvaux (dont le capital est détenu à 80 % par le chinois Fung Brands et à 20 % par la famille Schwennicke qui avait repris la Maison en 1933) compte 45 boutiques dans le monde dont 6 en Belgique, et 624 collaborateurs. Et, parmi ceux-ci, 155 dans notre pays, dont 125 à l’Arsenal.