JDE Peet's, la maison-mère de la société de café néerlandaise Douwe Egberts, entrera plus rapidement en Bourse que prévu en raison de l'intérêt fort démontré par les investisseurs.

Il y une dizaine de jours, elle avait annoncé son introduction à la Bourse d'Amsterdam pour le 3 juin. Elle prévoit désormais de le faire ce vendredi. L'émission de nouvelles actions devrait lui permettre de lever 700 millions d'euros en vue de réduire sa dette, pour atteindre une valeur marchande de la société comprise entre 14,9 et 16 milliards d'euros. Les actions devraient être vendues entre 30 et 32,25 euros.

Le groupe JDE Peet's est né de la fusion entre Jacobs Douwe Egberts Group (JDE) et la société américaine Peet's.

En chiffre d'affaires, il s'agit du premier groupe mondial actif dans la vente de café et de thé, avec des ventes de quelque 130 milliards de tasses l'an dernier.

La division café et thé de Douwe Egberts a déjà été introduite à la bourse d'Amsterdam, en 2012, en tant que société indépendante, lorsqu'elle était détenue par l'Américain Sara Lee.

Depuis la reprise du groupe JDE Peet's par le holding JAB, l'entreprise a enregistré un chiffre d'affaire de 6,9 milliards d'euros, en hausse de 3,1%, l'an dernier. Ces ventes ne proviennent pas uniquement de Douwe Egberts. JDE détient aussi les thés Pickwick et les marques de café Senseo, L'Or et Tassimo.