La Commission européenne a autorisé cette reprise notamment sous conditions de revente des 35 magasins GrandOptical en Belgique.

L'acheteur EssoilorLuxotttica avait proposé à la Commission européenne de revendre des magasins dans plusieurs pays européens afin d'obtenir l'approbation de cette reprise.

Sans le nom GrandOptical

Aux Pays-Bas, 142 magasins de la chaîne Eye Wish seront vendus. Des magasins sont également en cours de cession en Italie, et en Belgique "la chaîne GrandOptical et ses 35 magasins seront vendus, mais sans le nom de la marque", a déclaré la Commission européenne dans un communiqué de presse. "L'acquéreur obtiendra une licence et ces magasins pourront changer de marque sous le nom de leur choix".

La Commission européenne craignait que l'acquisition ne rende plus difficile l'accès des opticiens concurrents aux lunettes et montures d'EssilorLuxottica, comme Ray-Ban et Oakley. En conséquence, les consommateurs auraient eu moins de choix et auraient dû payer des prix plus élevés. Mais, les mesures proposées ont supprimé ces problèmes de concurrence.