Il y a déjà un moment que la salle de bains n'est plus une pièce destinée uniquement à se laver. Elle est aussi une pièce à vivre, mais vivre à un autre rythme. Cette tendance se confirme et s'amplifie même. La salle de bains devient un endroit de soins, de bien-être, de relaxation. De lecture même. Certains n'hésitent pas à y mettre une chaise longue. Un endroit intime où l'on peut s'isoler du monde extérieur en profitant d'un bain

à bulles par exemple. Un endroit zen.

Une promenade dans les allées de Batibouw confirme ce phénomène. Ici, un bain balnéo pour deux, encastré dans un sol en bois et entouré de deux «lits» de repos, l'idéal pour se détendre après un bain chaud; là, une douche multijets permettant un hydromassage; là encore, un bain où, sur les bords, court un filet de lumière qui donne l'illusion d'une suspension dans le vide et où, sur un côté, coule une cascade; plus loin, une baignoire où défilent les couleurs pour profiter d'une séance de luminothérapie. Sans oublier les hammans et saunas.

Les fabricants qui pensent à notre bien-être n'ont pas oublié les plus âgés et les moins valides, avec des lavabos plus facilement accessibles, des baignoires avec porte ou encore des sièges dans les douches.

Pour s'y sentir bien, il faut aussi que la salle de bains soit belle. Aujourd'hui, les fabricants n'hésitent pas à faire appel à des designers et créateurs de renom pour développer leurs gammes de produits. Van Marcke a ainsi travaillé avec le designer belge Alain Berteau pour sa «Near Future Collection». «Notre travail a consisté à questionner chaque pièce de la salle de bains et de répondre au mieux aux besoins d'aujourd'hui», explique Alain Berteau. De cette cogitation sont nés des éléments très mobiles et modulables. Les lavabos, auxquels peuvent s'ajouter des accessoires selon les besoins, sont conçus pour permettre de glisser un siège en dessous, les armoires fixes sont remplacées par des meubles à roulettes qui peuvent être déplacés dans toute la salle de bains et même dans les autres pièces de la maison, enfin, la baignoire est conçue comme une véritable chaise longue. «L'idée qui domine», explique le designer, « est vraiment le sentiment de liberté».

© La Libre Belgique 2006