Elles n’étaient encore qu’une petite trentaine lorsque, le 19 mars, le nouveau média en ligne “Startup Vie” décida de créer une plateforme sur son site reprenant les start-up belges décidées à se montrer solidaire dans la lutte contre le coronavirus. Deux semaines plus tard, elles sont déjà 120 ! Et il est probable que d’autres jeunes pousses viendront rejoindre ce mouvement “StartupsXCovid19”.

L’objectif de Thierry Huart-Eeckhoudt, à l’initiative de ce projet, est de mettre en avant les start-up belges qui proposent des solutions “concrètes et gratuites” pour aider les familles, les indépendants et les plus grosses entreprises, les hôpitaux comme les écoles, à surmonter la crise du Covid-19. Dès le démarrage, plusieurs acteurs de l’écosystème belge des start-up (Digital Wallonia, Leansquare, Digital Attraxion, Sambrinvest, BeCentral, BeAngels, WSL, Engine, The Faktory, UCM, …) ont apporté leur soutien au projet. Sollicitée comme partenaire média, La Libre Eco est tout de suite montée à bord. (1)

“Cette crise n’est pas facile du tout à vivre pour les start-up, explique Thierry Huart-Eeckhoudt. Il nous a semblé important de leur offrir une certaine visibilité et de leur donner l’opportunité d’apporter une contribution”. La seule condition, pour qu’une start-up intègre la plateforme StartupsXCovid19, est de proposer un service ou un produit solidaire, gratuit et dénué de tout engagement commercial. “La démarche consiste à voir en quoi et comment ces start-up peuvent apporter une aide”.

En deux semaines, Startup Vie et ses différents partenaires ont réussi à générer une réelle et belle dynamique au sein de l’écosystème. Parmi les 120 start-up déjà présentes sur la plateforme, on retrouve un très large éventail de propositions. Plusieurs d’entre elles ont un lien direct avec le domaine de la santé (Opal Solutions, Tooddoc, Andaman7, Take Care, Advelox,…). D’autres semblent parfois s’en écarter, avec des solutions touchant à des domaines tels que la cuisine (Appetito, Foodiz,..), l’éducation et enseignement à distance (CodeNPlay, Wooclap, Amanote,…) ou la mobilité (dont Poppy, qui met à disposition gratuitement des véhicules pour le personnel médical). On trouve aussi toute une série d’initiatives en matière d’entraide, comme Covid-Solidarity, et d’outils pour maintenir le contact entre personnes (Tribu News, Neveo,…).

Pour chaque start-up, la plateforme propose une fiche reprenant une série d’informations et des liens pour entrer en contact avec elle.

(1) La plateforme StartupsXCovid19 est accessible via lalibre.be/economie/entreprises-startup/ et startupvie.co