La Région wallonne interjette appel du jugement homologuant le plan de réorganisation judiciaire d'Asit Biotech, signale jeudi cette société biopharmaceutique liégeoise cotée en Bourse. Elle communiquera dès qu'elle en saura plus sur le déroulement de la procédure. Le 9 février dernier, le tribunal de l'entreprise de Liège avait homologué le plan de réorganisation judiciaire (PRJ) d'Asit biotech, permettant à cette société de poursuivre ses activités en respectant ce plan.

Elle avait déposé un plan de réorganisation au greffe du tribunal de l'entreprise de Liège début janvier en raison des résultats décevants de sa phase 3 d'un traitement contre l'allergie aux pollens de graminées.

>> Comprendre le moratoire et la PRJ en 1 minute 30

La société biopharmaceutique, active dans le traitement des allergies par immunothérapie, avait signé et communiqué un préaccord non contraignant avec DMS Group le 11 janvier dernier, qui pourrait conduire à l'apport de la division imagerie médicale de DMS Group à Asit biotech.

Ce préaccord est soumis à un certain nombre de conditions suspensives, parmi lesquelles l'approbation par les actionnaires d'Asit biotech et de DMS Group de la transaction envisagée. Dès qu'un accord contraignant aura été conclu et que le ratio d'échange des nouvelles actions sera connu, la société communiquera à ce sujet, précisait-elle.

Si cette transaction venait à se concrétiser, l'objectif des parties serait de faire d'Asit Biotech un groupe actif dans l'imagerie médicale et coté sur Euronext, sous contrôle de DMS Group.