Le site de Gosselies (Charleroi) de la Sabca s'est vu attribuer par l'armée de l'air américaine un nouveau contrat de maintenance de ses 80 F-16 sur le sol européen. "Ce contrat confirme Sabca Charleroi comme centre d'expertise des F-16 en Europe et fournira également des emplois pour les 10 prochaines années", se réjouit l'entreprise belge. 

Le contrat comprend la maintenance programmée et non programmée des F-16, un programme de prolongation de la durée de vie des avions de 8.000 à 12.000 heures de vol et une assistance technique des F-16 "sur base" partout en Europe. La durée du contrat est de cinq ans et est renouvelable pour cinq autres années.

Le contrat représente aussi un chiffre d'affaires estimé à environ 250 millions de dollars et plus de 100 emplois directs à Charleroi et sur des bases dans toute l'Europe pendant 10 ans.

Expertise depuis 2001

Sabca est responsable depuis 2001 de la maintenance de la flotte européenne de F-16 de l'armée de l'air américaine (USAF). C'est en partie grâce à l'expertise acquise par l'entretien des F-16 de la Force aérienne belge qu'elle a pu se voir attribuer ce contrat.

"Ce nouveau contrat confirme notre expertise dans la maintenance lourde et la modernisation des avions. C'est aussi un vote de confiance et un important gage d'appréciation pour nos techniciens, ingénieurs et techniciens. Grâce à notre effort commun, nous restons l'un des trois centres de maintenance de F-16 de l'USAF dans le monde", souligne Stéphane Burton, CEO du groupe Blueberry et de la division Maintenance, Repair & Overhaul (MRO) qui comprend Sabca MRO à Charleroi.

Le groupe aérospatial belge Sabca a assemblé sous licence plus de 300 chasseurs F-16 dans les années 1970 et 1980. Aujourd'hui, l'entreprise fait partie de l'écosystème industriel Blueberry, détenu par Sabena Aerospace et la Société fédérale de participations et d'investissements (SFPI).