Un chiffre d’affaires qui a plus que doublé en 2012, après avoir bondi de 240 % entre 2010 et 2011. Et ce, pour une société fondée en 2008 On peut dire que le succès est au rendez-vous ! Zalando, qui se présente comme "le leader européen de la vente en ligne de vêtements et de chaussures", a donc franchi le milliard d’euros de chiffre d’affaires l’an dernier, à 1,15 milliard d’euros précisément, contre 510 millions un an plus tôt.

C’est en 2008 que deux Allemands, Robert Gentz et David Scheinder, ont fondé l’entreprise dont le siège social est situé à Berlin. Après le marché allemand, ils se sont attaqués à d’autres marchés européens, en commençant par le voisin autrichien en 2009, puis la France et les Pays-Bas un an plus tard, avant de s’étendre à l’Italie, la Grande-Bretagne et la Suisse en 2011. Depuis l’an dernier, Zalando est également disponible en Suède, en Espagne, en Finlande, en Norvège, au Danemark, en Pologne et en Belgique. Ce qui fait dire à Robert Gentz que l’implantation dans ces nouveaux pays "prépare la croissance des années à venir". "Depuis sa création, plus de 10 millions de clients à travers l’Europe ont commandé sur Zalando", tient à souligner l’entreprise.

Pour l’heure, l’e-commerçant a franchi le seuil de rentabilité sur la zone Allemagne-Autriche-Suisse. Et continue à élargir son assortiment, proposant plus de 150 000 produits de plus de 1 500 marques, en ce compris, celle créée par des équipes de designers maison et d’autres vendues en exclusivité sur le site. Des produits "allant du style urbain aux pièces de créateurs très prisés". Des vêtements, des chaussures, mais aussi des accessoires, des cosmétiques, des tenues de sport et même des articles pour la maison.

Et puis, le site l’affiche clairement : le service client est gratuit, la livraison à domicile est rapide et gratuite, et le retour est gratuit sous 30 jours.