L'entreprise technologique belge Devside a été chargée par le comité interfédéral chargé du tracing et du dépistage de développer une application d'ici septembre. Celle-ci visera à avertir la population belge qui aurait été en contact avec un cas de coronavirus. Le système pourra ainsi établir la liste des contacts rapprochés d'une personne testée positive au coronavirus et les mettre en garde.  

L'application, qui sera opérationnelle en Flandre, en Wallonie et à Bruxelles, fonctionnera avec la technologie bluetooth du professeur de Louvain,  Bart Preneel. Elle sera une variante de l'application allemande déjà existante, qui a été désignée par les membres du gouvernement comme la plus efficace actuellement. 

La société Enviso s'occupera, quant à elle, de vérifier si l'application mise au point par Devside répond à toutes les normes de sécurité. 

Le Comité interministériel devrait officiellement valider, ce mercredi 22 juillet, la décision d'accorder à Devside la charge de l'élaboration de l'application de tracing.