Après la destruction d'une grande partie de ses installations lors d'un violent incendie survenu le 10 janvier, l'entreprise louvaniste Realco bénéficiera d'un important soutien de la Société régionale d'investissement de Wallonie (SRIW), a annoncé mardi la porte-parole de la société, ajoutant que les emplois de tous les travailleurs seront maintenus. 

L'incendie a ravagé plusieurs entrepôts de l'entreprise biotechnologique Realco, spécialisée dans le développement, la fabrication et la commercialisation de produits et de procédés enzymatiques dédiés au nettoyage et au traitement des eaux.

Realco présente un chiffre d'affaires de 12 millions d'euros et emploie 52 travailleurs sur son site de Louvain-la-Neuve. Dès l'annonce du sinistre, sa cotation boursière sur Euronext a été suspendue. L'activité de la société n'a pas pour autant été complètement interrompue.

"Il n'y aura aucune perte d'emploi ni de chômage technique. Les membres du personnel se réunissent actuellement dans des espaces de coworking et autres bars de la région de Louvain-la-Neuve. La partie administrative de l'usine sera bientôt à nouveau accessible", a précisé mardi la porte-parole Valentine Neirynck à l'agence Belga.

Des infrastructures d'autres sociétés seront mises à disposition d'équipes de Realco qui pourront ainsi être délocalisées. Au vu des importantes pertes financières conséquentes au sinistre de vendredi, les dirigeants de Realco comptent sur l'appui des assurances et des banques. "De nombreuses décisions restent à finaliser, mais les responsables de la SRIW ont formellement manifesté leur volonté de nous soutenir, notamment pour éviter des problèmes de trésorerie", conclut Valentine Neirynck.