Entreprises & Start-up Forbes a détecté ce soucis avec un visage imprimé 3D.

Tous les nouveaux smartphones se dotent des technologies les plus ingénieuses les unes que les autres afin de contourner l'usage du traditionnel code pin pour se logger. Les capteurs d’empreintes digitales, les scanners d’iris ou encore la reconnaissance faciale sont utilisés par iPhone X, le Galaxy Note 9 ou le OnePlus 6T.

Il semblerait pourtant que la technologie de la reconnaissance faciale ne soit pas encore complètement au point. De nombreux spécialistes conseillent d'ailleurs aux utilisateurs de continuer à déverrouiller leur téléphone à l'aide d'un code à chiffres.

Forbes a mis en échec le système de reconnaissance faciale à l'aide d'une reproduction 3D. La technologie a failli chez divers smartphones Android alors que Forbes a utilisé un visage imprimé en 3D chez Backface. Les téléphones ont été incapables de déceler le faux visage et se sont déverrouillés facilement.

Par contre, Forbes a tenté le même coup sur l'IPhone X, sans "succès". Apple a développé un système de sécurité assez complexe afin de parer à ce genre de soucis. Pareil pour la technologie Microsoft, Windows Hello, qui a réussi ce test avec brio.