Le ministre wallon de l'Economie, Jean-Claude Marcourt, a lancé ce mardi matin la mise en ligne du site internet http://rse.wallonie.be consacré à la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE).

Le concept de RSE est européen. La Belgique a établi un cadre de référence autour du processus et chaque Région lance ses propres projets. La Wallonie lance le portail pour faire connaître le concept aux entreprises mais également pour que les entreprises qui y adhérent fassent connaître leurs actions aux autres.

Le RSE est un processus d'amélioration dans le cadre duquel les entreprises intégrent de manière volontaire et systématique des considérations d'ordre social, environnemental et économique dans leur gestion.

«Il ne s'agit pas de bonnes actions mais bien de valeurs et de préoccupations qui rencontrent des activités commerciales de l'entreprise et ses relations avec ses clients », a souligné le ministre Marcourt lors de la présentation du portail au sein de l'entreprise Merytherm, à Esneux.

Cette petite société active dans le traitement thermique des métaux occupe 4 personnes. Elle est installée sur un site industriel du 19e siècle et s'attache à perpétuer une tradition artisanale du métier des métaux, tout en utilisant l'énergie verte.

Elle s'inscrit pleinement dans le concept RSE, de même que, notamment, la société d'interim Randstad qui contribue à l'insertion de personnes fragilisées et se démarque via une communication transparente; ou encore la société pharmaceutique Janssen Pharmaceutica qui s'illustre dans le créneau de l'égalité des chances hommes-femmes et la promotion des femmes dans le management, ainsi que dans les questions de santé et de sécurité de ses collaborateurs.

L'adhésion au concept de RSE est totalement volontaire. Le fait même d'une politique contraignante serait d'ailleurs en contradiction avec la définition même du processus. Mais, comme l'a remarqué Jean-Claude Marcourt, le concept s'impose de plus en plus comme un élément de compétitivité.

Le portail mis en ligne ce mardi est avant tout un outil de sensibilisation. Sa forme actuelle n'est pas définitive et le site sera amené à évoluer régulièrement.