Les réservations pour l'été ont déjà débuté en novembre mais ce n'est que depuis la semaine dernière que toutes les brochures sont disponibles dans les agences de voyage. Il est trop tôt pour tirer des conclusions définitives, reconnaît Jetair, qui affirme néanmoins qu'une tendance se dessine.

Conclusion: le Belge semble ne pas rogner sur son budget de vacances, ont indiqué vendredi les responsables du tour-opérateur, lors d'une conférence de presse. En moyenne, le vacancier Jetair part en vacances pour 10,24 nuits et consacre à ses vacances un budget semblable à celui qu'il avait déboursé en 2008.

Le Belge ne renonce pas non plus à la qualité puisqu'une majorité des vacanciers réservent des vacances 4 ou 5 étoiles, affirme encore Jetair. Mais il opte le plus souvent (80,8% des cas) pour une formule "all inclusive", ce qui permet un contrôle sur le budget total des vacances.

Le tour-opérateur met néanmoins en avant ses différentes formules de réduction tarifaires, pour les réservations précoces notamment, ainsi que sa santé financière, alors que de récentes faillites de tour-opérateurs ou de compagnies aériennes ont plongé des voyageurs dans l'embarras. Jetair souligne sa faible dépendance aux compagnies aériennes puisque le tour-opérateur dispose d'une compagnie "maison", Jetairfly.