Le conseil d'administration de Dexia ignorait tout des contrats d'échange de taux d'intérêt pratiqués par la banque, a indiqué mardi Francis Vermeiren, président du Holding communal lors d'une audition devant le Parlement flamand. A l'aide de ces contrats, des milliards d'euros de liquidités ont été puisés dans la banque, ce qui a précipité sa perte.

Interrogé mardi par le chef de groupe sp.a John Crombez pour savoir si le conseil d'administration étaient au courant, M. Vermeiren, représentant de l'actionnaire de référence de Dexia, a assuré que les administrateurs du groupe ignoraient tout de ces pratiques périlleuses.