Sodexo, le numéro deux mondial de la restauration collective, a vu son chiffre d'affaires chuter de 27,1 % au premier trimestre 2020-2021 où ses activités nord-américaines sont restées "très touchées" par la pandémie de Covid-19, a-t-il annoncé.

De septembre à novembre, premier trimestre de son exercice décalé, le chiffre d'affaires s'est élevé à 4,43 milliards d'euros, précise dans un communiqué le groupe présent dans 64 pays. L'optimisme est toutefois de mise pour les mois à venir puisqu'il relève son objectif de marge d'exploitation du premier semestre à "au moins 2,5 %" contre "2 à 2,5 %" auparavant, en dépit des incertitudes liées à la pandémie.

Des régions et des secteurs plus touchés que d'autres

"La tendance à l'amélioration du chiffre d'affaires se poursuit ce trimestre, malgré l'arrivée de la deuxième vague en novembre dans la plupart" des pays où Sodexo est actif, estime Denis Machuel, directeur général d'un groupe dont les services vont de la restauration à l'accueil, l'entretien, le nettoyage et la maintenance technique d'installations, en passant par les crèches et la conciergerie.

Si "toutes les régions enregistrent de meilleurs résultats, les activités nord-américaines restent très touchées par la pandémie, notamment dans l'éducation, les services aux entreprises, les sports et loisirs", dit-il.

Par secteur d'activité, le chiffre d'affaires s'est contracté sur un an :

  • De 34,6 % pour "l'éducation" (918 millions d'euros)
  • De 31,6 % pour "les entreprises et administrations" (2,18 milliards d'euros)
  • De 17,8 % pour "les avantages et récompenses aux salariés" (169 millions)
  • De 8,9% pour la "santé et seniors" (1,16 milliard)

Toutefois, comparé au dernier trimestre 2019/2020, "l'amélioration du segment éducation de +4,5 points reflète la réouverture des écoles en Europe". En revanche "l'activité demeure très faible dans les écoles et universités en Amérique du Nord".

Au plan géographique, l'activité en Amérique du nord chute de 33,1 %, contre "seulement" 19,8 % en Europe, et 1,4 % en Asie-Pacifique, Amérique latine, Moyen-Orient et Afrique.

Sodexo espère retrouver une "croissance soutenue" et une marge d'exploitation "d'avant crise" si la crise sanitaire s'achève d'ici fin 2021.