Le prix maximum du diesel est à nouveau en baisse ce samedi, à la suite de la diminution des cotations des produits pétroliers sur les marchés internationaux. Le diesel 10 ppm, le plus vendu en Belgique, revient 93,8 cents le litre, remises non déduites, soit une diminution de 4,7 cents.

Le même litre de diesel valait 1,187 € le 1erjanvier 2008. Cette année, ce carburant a atteint des sommets à la fin mai avec un prix de 1,469 € litre. Même constat pour l’essence. En prenant en compte la super 95 octanes, on constate que son prix maximum est ces jours-ci de 1,156 € le litre, contre 1,470 € le litre au 31décembre 2007 et un record en juillet de 1,610 € le litre. La diminution de prix en près d’un an, est donc de 21 pc pour le diesel et de -27 pc pour l’essence. Cette différence de prix est liée à la forte demande en Europe de diesel. L’Europe ne dispose pas actuellement d’assez de diesel alors qu’elle connaît une production excédentaire d’essence, selon Gaëtan van de Werve, secrétaire général de la Fédération pétrolière belge.

En ce qui concerne le mazout de chauffage, on était à 70,05 cents le litre le 1erjanvier, contre actuellement 47,09 cents le litre et 95,40 cents le 3juillet, son niveau le plus haut. (Belga)