La déclaration d'intention par laquelle l'usine Volkswagen de Forest devient officiellement la quatrième usine de la marque Audi a été signée lundi soir à Ingolstadt, en Allemagne. Elle a été signée par les syndicats et la direction de VW et Audi. Cette signature garantit l'emploi de 2 200 personnes dans l'usine bruxelloise.

Les lignes de force de cette déclaration d'intention sont connues : l'usine doit réduire ses coûts de 20 pc et prolongera à cet effet le temps de travail de 35 à 38 heures par semaine. En échange, la future usine Audi-Forest recevra à partir de 2009 l'exclusivité de la production du nouveau modèle Audi A1. "Avec cette signature, Audi s'engage à assumer la responsabilité opérationnelle de l'usine" de Forest, a commenté le directeur du personnel de cette dernière, Jos Kayaerts. Bruxelles deviendra ainsi la quatrième usine d'Audi, après celles d'Ingolstadt et Neckarsulm, en Allemagne, et de Györ en Hongrie. L'usine de Forest sera rebaptisée Audi Bruxelles après les vacances d'été. Les quatre anneaux formant le logo de la marque seront alors apposés sur l'usine.

Outre l'A1, le modèle A3 doit aussi progressivement être produit dans l'usine bruxelloise, mais cela ne se fera pas aux dépens des sites allemands, a assuré le patron d'Audi, Rupert Stadler.

Jos Kayaerts, le directeur du personnel du site bruxellois, ignore le montant des investissements qui seront consentis mais il assure qu'il s'agira "de très gros moyens" . Le siège principal d'Audi, à Ingolstadt, est une usine hypermoderne, faite de verre, de lumière et d'espace. L'usine de Forest a sans doute beaucoup à en apprendre mais l'inverse est également vrai. "Avec moins de moyens nous réalisons les mêmes résultats" , a commenté M.Kayaerts. (Belga)