Le fonds de pension liégeois Ogeo Fund a décidé de nommer Frank Jeusette comme directeur ad intérim pour un minimum de quinze jours, le temps d'évaluer la situation pour la gestion du fonds, indique sa présidente Julie Fernandez Fernandez. 

Le directeur intérimaire sera détaché d'Enodia, la maison-mère de Nethys. Frank Jeusette aura notamment pour mission de faire avancer les recommandations formulées par l'Autorité des services et marchés financiers (FSMA).

"Nous verrons par la suite si la mission est prolongée, mais nous entamerons une procédure de recrutement dans les mois à venir", ajoute Julie Fernandez Fernandez.

Le conseil d'administration a également décidé d'élargir la mission du cabinet de réviseurs d'entreprises Deloitte pour remonter aux débuts d'Ogeo, afin d'éclaircir différents points qui restent obscurs après le premier audit réalisé sur deux ans. Il s'agit de frais de consultance, de frais d'avocats et de différents investissements immobiliers.

"Convoquer toutes les assemblées générales"

Un conseil d'administration était prévu le vendredi 26 février, auquel plusieurs points se sont ajoutés. "Nous avons demandé d'obtenir d'ici vendredi la liste de l'ensemble des filiales où Ogeo est représenté, mais aussi où les deux anciens directeurs (Hervé Valkeners et Emmanuel Lejeune, NdlR) représentaient l'Organisme de Financement de Pensions (OFP) pour convoquer toutes les assemblées générales et les remplacer dans les plus brefs délais", précise Julie Fernandez Fernandez.

Une séance d'information aura lieu avant, qui rassemblera le conseil d'administration, l'assemblée générale, ainsi que les présidents et directeurs généraux des entreprises affiliées à Ogeo.

Le conseil d'administration avait décidé mardi dernier de licencier les deux membres de son comité de direction pour "déficit constant dans la gouvernance". Un rapport d'audit réalisé par Deloitte l'avait mené à rompre sa confiance avec les deux directeurs.

Ogeo Fund est un fonds de pension de l'intercommunale liégeoise Enodia (ex-Publifin), la maison-mère de Nethys. D'après le dernier rapport annuel 2018, le plus récent publié sur son site internet, il gère les pensions de plus de 4.200 personnes dont les travailleurs d'Enodia, les pompiers de Liège ou encore le personnel du CPAS de Seraing. En tout, les actifs s'élèvent à plus d'un milliard d'euros. Le fonds était dirigé par Stéphane Moreau jusqu'en 2017.