Sabena Technics, la filiale de maintenance de la défunte Sabena, a annoncé jeudi son rachat par le groupe français TAT Industries, également spécialisé dans la maintenance.

Un accord de principe a été signé jeudi en fin d’après-midi au salon du Bourget entre les deux entités, a indiqué à l’AFP le porte-parole de Sabena Technics, Nicolas Bourdon, sans toutefois préciser le montant de la transaction.

Selon lui, le personnel, invité à se prononcer sur cette reprise via une consultation, a approuvé le projet à 72%.

La fusion des deux groupes va donner naissance au 2e fournisseur de maintenance aérienne indépendant en Europe -c’est-à-dire non lié à une compagnie aérienne- derrière SR Technics, ancienne filiale de maintenance de Swissair.

Sabena Technics, active dans l’entretien et la réparation des avions au sol, était la dernière grosse filiale de l’ex-Sabena en manque de repreneur.

Spécialisée dans les avions moyens et gros porteurs, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 122 millions d’euros en 2004.

Quant à TAT Industries, le pôle maintenance du groupe TAT, il emploie 1.250 personnes pour un chiffre d’affaires 2004 de 184 M EUR.