La direction du groupe allemand Metro a annoncé mardi la suppression de 15.000 emplois dans le monde, dans le cadre d'un plan de restructuration drastique.

Ces suppressions d'emplois se feront le plus possible par des départs naturels, a assuré le groupe qui espère économiser 750 millions d'euros à l'horizon 2012 et améliorer sa productivité. Metro est la maison-mère notamment des chaînes de magasin Makro, Media Markt, Saturn et Inno, qui est actuellement à vendre et est donc aussi active en Belgique.

Metro compte quelque 300.000 salariés dans le monde répartis dans 32 pays.