Un employé du magasin JD Sport de la rue Neuve à Bruxelles a été testé positif au Covid-19 mardi soir. Mais si ses collègues faisant partie de la bulle de ce travailleur qui avait été constituée ont bien été placés en quarantaine avant de connaître le résultat de leur propre test, la magasin a ouvert ses portes aux clients ce mercredi, sans avoir été désinfecté au préalable et contre l'avis du personnel, révèle le syndicat chrétien CNE.

"Les syndicats ont demandé à la direction de procéder à une désinfection avant l'ouverture mais, ce mercredi midi, ce n'était toujours pas fait et aucune heure pour ce nettoyage ne nous a été communiquée", signale le permanent CNE Jalil Bourhidane.

Le syndicaliste explique que certains employés du magasin ont décidé de ne pas travailler tant que la désinfection n'était pas faite et qu'ils se feront tester.

Même si le port du masque est obligatoire dans les magasins et que les cabines d'essayage sont fermées dans les JD Sport, ce qui réduit le risque de contamination au coronavirus, Jalil Bourhidane dénonce l'attitude de la direction de l'enseigne. "Certaines enseignes, au nom de la rentabilité, pour faire quelques heures de chiffre d'affaires en plus, sont prêtes à mettre en danger leur personnel et leurs clients. Elles ne font preuve d'aucune solidarité et de respect des consignes sanitaires", dit-il.