Jeff Bezos perdrait plus de 500 millions de dollars par jour. 
 
La Bourse américaine voit rouge depuis quelques mois. Elle a même connu sa pire semaine depuis 2008 en cette fin de mois de décembre. Le jour du réveillon de Noël, le Dow Jones a perdu 3%! Parmi les entreprises les plus touchées, on compte notamment l'entreprise d'e-commerce, Amazon. Ses actions ont ainsi reculé ce lundi en fin de journée de 2,43%. Plus encore, l'entreprise de Jeff Bezos a perdu en près de quatre mois pas moins d'un tiers de sa valeur en Bourse, passant de 161,75 milliards à 105,92 milliards de dollars. 

Selon l'agence Bloomberg, si l'on s'intéresse à tous les actifs du patron d'Amazon, sa fortune aurait chuté en moins de quatre mois de façon considérable. Bien entendu, cette dernière reste conséquente puisqu'elle s'élèverait toujours à 112 milliards de dollars. A la date du 4 septembre, ce montant était de 168 milliards. 

Mais Amazon n'est pas la seule entreprise victime de la mauvaise posture actuelle des marchés. D'autres grands noms du domaine technologique tels que Google, Apple, Facebook ou Microsoft en font les frais et perdent des sommes considérables.