Les cours du pétrole ont nettement rebondi jeudi à New York, regagnant une partie de ce qu'ils avaient perdu la veille, dans un marché en proie à la volatilité qui tentait de se trouver un plancher malgré le surplus d'offre.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars a grimpé de 2,03 dollars, à 50,48 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), repassant au-dessus du seuil très surveillé des 50 dollars.