Le réacteur nucléaire Tihange 2 a été mis à l'arrêt dimanche, indiquent l'Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) et Engie Electrabel, qui exploite la centrale située près de Huy. 

Engie Electrabel a détecté un problème à une pompe, où la température était trop élevée, située dans la partie nucléaire de la centrale. L'entreprise a donc décidé de mettre le réacteur en question à l'arrêt par mesure de précaution. "Une intervention de maintenance est nécessaire sur une pompe du circuit de refroidissement", précise l'exploitant des lieux.

"Cet évènement n'a eu aucun impact sur la santé des travailleurs et de la population, et sur l'environnement", assure l'AFCN, qui suit la situation de près.

Tihange 2 devrait être hors service environ deux semaines, selon les estimations d'Engie Electrabel, tout comme le sont déjà les réacteurs de Doel 1 et 2, qui sont en pleine révision.