Un chiffre en augmentation par rapport au début de l'été, puisque la proportion s'élevait alors à 46%. En outre, pour une entreprise sur cinq, les carnets de commande sont remplis pour moins d'un mois.

Pour 38% des entreprises, il est prévu de se passer d'une partie du personnel d'ici la fin de l'année alors que ce pourcentage s'établissait encore à 22% au début de l'été.

Quasi la même proportion (41%) éprouve des difficultés à payer ses factures, regrette la Confédération construction qui demande un plan de relance ambitieux de la part du prochain gouvernement de plein exercice.