Le nombre de femmes travaillant dans le secteur de la construction a fortement augmenté ces dernières années, constate la Confédération Construction lundi sur la base des statistiques de l'Inasti et de l'ONSS. En 2017, les femmes représentaient 6,2% des entrepreneurs et 8,4% des travailleurs du secteur. Le nombre d'entrepreneurs féminins dans la construction a augmenté de 8,6% entre 2012 et 2017 (4.864 au total) mais leur proportion a néanmoins chuté, passant de 6,5% à 6,2%. La proportion de travailleuses a par contre progressé de 7,4% en 2012 à 8,4% en 2017 (16.808 travailleuses), alors que le nombre total de travailleurs dans le secteur a diminué de 6,7% au cours de ces cinq années.

La Confédération Construction espère que ces chiffres continueront à progresser, d'autant plus que quelque 15.000 postes sont actuellement vacants dans le secteur. "La construction n'est plus le même secteur qu'il y a 20 ou 30 ans, elle est devenue beaucoup plus technologique", analyse Robert de Mûelenaere, administrateur délégué de la confédération. "Le secteur aura ainsi davantage besoin de profils techniques, mais une partie du travail en deviendra aussi moins pénible."