Entreprises & Start-up

Une petite société de Gosselies (Charleroi), Venyo, qui développe un simulateur de vol pour Boeing 737NG, l'un des best-sellers de l'avionneur américain, a annoncé mercredi que la première unité commerciale de son produit avait été officiellement certifiée "FTD level 2'". 

Selon les standards actuels de l'Agence européenne de la Sécurité aérienne (AESA), il s'agit du plus haut niveau de fidélité par rapport à l'avion de référence qu'un simulateur à base fixe peut offrir au marché de la formation de pilotes de ligne, a expliqué le directeur du développement de Venyo, Jean-Claude Streel, dans un communiqué.

Ce simulateur de type B737NG est installé dans le centre de simulateurs de SIM Aviation Group à Paris Charles de Gaule (CDG).

Venyo a travaillé en toute discrétion depuis 2008 sur un prototype de simulateur de vol professionnel qui a été présenté en première mondiale au Salon du Bourget en 2013.

"Cette certification européenne est une étape essentielle qui va permettre à Venyo d'être parée pour l'industrialisation et la commercialisation de ses produits dans le monde entier, et ce au départ de Gosselies.

Selon l'entreprise, tous les professionnels s'accordent pour annoncer que le secteur aérien aura besoin de trouver plus d'un demi-million de pilotes au cours des 20 ans à venir afin de répondre à la demande du transport aérien et remplacer les départs à la retraite.

"Grâce à l'équipe actuelle de 23 personnes qui devrait doubler dans les cinq ans à venir, Venyo a l'ambition de devenir un acteur de premier plan dans ce secteur en forte croissance", conclut le texte.

La première unité commerciale de ce simulateur d'un type nouveau, fonctionnant sur une alimentation électrique simple et sans verrin hydraulique - contrairement aux "gros simulateurs" de quatre grands groupes qui dominent le marché, les "Full Flight Simulators" (FFS) -, tout en donnant les mêmes sensations aux pilotes, a été installée en juin dernier chez SIM Aviation Group.