Dimanche soir, le site internet du Mouvement réformateur (www.mr.be) a été victime d'une « petite » attaque de la part d'un mystérieux « hacker ». Son intervention indésirable a provoqué l'apparition de messages d'alertes sur certains logiciels de navigation internet (Firefox, Chrome), suivi du blocage de l'accès au site. Le problème a été détecté par quelques spécialistes belges de la toile vers 20h45.

Une heure plus tard, le problème était réglé... Le hacker avait en fait introduit dans la page d'entrée du site un code malveillant permettant sans doute de recueillir des informations sur les internautes visitant le site du mouvement politique belge. Un micro-problème? De toute évidence, puisqu'il a été résolu rapidement, mais il rappelle que les sites internet sont vulnérables et permettent la diffusion de virus ou de logiciels espions.