Ce vendredi, au-delà de l'éventuelle fermeture des commerces non-essentiels et de la restriction des déplacements, le comité de concertation devait également se prononcer sur la question du télétravail. 

Depuis le 16 octobre dernier, le télétravail était déjà la norme. A partir de ce lundi 2 novembre, le télétravail sera désormais obligatoire partout où cela est possible et ce, pour limiter au maximum les déplacements. "Là où le télétravail n'est pas possible, le masque et la ventilation seront obligatoires dans les espaces de travail", a détaillé le Premier ministre Alexander De Croo. 
Autrement dit, les entreprises où le télétravail est impossible pourront continuer à travailler, mais en respectant les règles de sécurité.