"Les briques sont moulées de manière à ce que les petits plots d'emboîtage reflètent les lettres et les chiffres individuels de l'alphabet braille tout en restant totalement compatibles avec le système Lego", explique le groupe dans un communiqué.

L'objectif du groupe est d'encourager les enfants malvoyants à explorer de nouvelles voies pour l'apprentissage de la lecture et de l'écriture.

Ces nouvelles briques, dans la même gamme de couleurs que les briques classiques afin de pouvoir également être utilisées par les voyants, comportent des lettres, des chiffres et des symboles imprimés sur leur socle.

Brésil, Danemark, France, Allemagne, Norvège, Royaume-Uni et Etats-Unis sont les sept premiers pays concernés par le lancement des nouveaux kits qui devrait ensuite être étendu à 11 langues et 20 pays d'ici début 2021.

En 2019, 25% des bénéfices du groupe, qui rappelle régulièrement que l'inclusion est l'une de ses valeurs fondamentales, ont été alloués à la fondation Lego, qui oeuvre notamment en faveur des enfants en difficultés.