Entreprises & Start-up Révolution, acte de décès ? En signant, mardi dernier, l’accord de l’OCDE sur l’échange automatique d’informations, la Suisse semble tourner définitivement la page du secret bancaire. Une formalité, car "il y a plus d’un an que les banques ont accepté le principe de l’échange automatique, et le processus de levée du secret bancaire en matière fiscale a commencé en 2009", précise Sindy Schmiegel de l’Association suisse des banquiers (ASB).