Avez-vous l’intention de partir en vacances cet été, c’est-à-dire entre juin et septembre inclus ? Quel budget allez-vous y consacrer ? Quelles seraient pour vous les vacances d’été idéales en 2013 ? Où partirez-vous ? Ce sont quelques-unes des questions posées dans le cadre du 13e baromètre des vacances d’Europ Assistance réalisé par Ipsos du 11 février au 23 mars auprès de 4 048 Européens : Français, Allemands, Britanniques, Italiens, Espagnols, Autrichiens et Belges.

1Moins de départs. En raison de la crise, moins d’Européens déclarent vouloir partir cet été que l’an dernier : 54 % contre 58 % en 2012, et 66 % en 2011. Surtout dans les pays davantage touchés par la crise, comme l’Italie et l’Espagne. Mais en Belgique aussi : on passe de 59 % à 49 % cette année. Et 47 % des Belges déclarent qu’ils ne partiront pas, soit 8 % de plus qu’en 2012. "Avant, c’était les départs multiples qui étaient impactés, cette fois ce sont les Belges qui ne partent qu’une fois qui ne partiront pas cet été , explique Elise Mertens de Wilmars, directrice marketing d’Europ Assistance Belgium. 49 %, c’est le niveau le plus bas jamais atteint depuis les débuts du baromètre." Elle pointe cependant : "L’enquête a eu lieu en février-mars. Avec le mauvais temps des dernières semaines, les Belges vont peut-être quand même partir." De leur côté, les tour-opérateurs parlaient la semaine dernière de réservations arrêtées à fin mars en légère hausse de 0,8 %. Et Jetair de préciser que "le nombre de vacances réservées cet été est identique à celui de l’année record 2012" , sachant que la saison d’été court ici de Pâques à la Toussaint.

2Budget des Belges en hausse. Le budget familial moyen des Européens (Eurozone) reste quasi stable à 2 100 €. Celui des Britanniques augmente par contre de 570 € pour arriver à 2 803 €. Ce sont eux qui dépensent le plus Juste devant les Belges. Après une diminution de 198 € l’an dernier, le budget des Belges remonte de 101 € (4 %) cette année pour un total de 2 508 €. 2 595 € pour les néerlandophones (+ 1 %) et 2 409 € (+ 9 %) pour les francophones. Sachant que ceux qui ne partiront pas cet été sont aussi, logiquement, ceux qui ont un budget plus serré.

3Destinations et vacances idéales. L’Europe reste la destination préférée des Européens, comme celle des Belges (79 %). Avec la France sur la première marche du podium belge (34 %), devant l’Italie, l’Espagne et la Belgique. Même si ce sont les Belges qui restent le moins dans leur pays (9 %). Les premiers critères de choix des Belges : le climat d’abord, devant le budget - qui remonte de la 5e à la 2e place - et les infrastructures touristiques, tandis que les risques d’attentats passent de la 2e à la 6e place cette année. En outre, 72 % des Belges construisent leurs vacances à la carte et plus de la moitié réservent par Internet. Les vacances idéales pour les Belges ? Un savant mélange de culture, de moments en famille ou entre amis et de repos.