Les caisses de l'Etat sont vides pour un éventuel plan de relance de l'économie, affirme le vice-président du Conseil supérieur des Finances, Rudi Vander Vennet, samedi dans De Morgen. "Avec le vieillissement de la population et l'augmentation de la dette publique en raison des interventions du fédéral dans les banques, la Belgique n'est pas en état de réaliser de telles dépenses", affirme-t-il.

Alors que cinq groupes de travail fédéral-Régions élaborent actuellement une série de mesures pour contrer les conséquences de la crise financière et économique, un porte-parole du premier ministre Yves Leterme tempère les attentes.

"Il ne faut pas s'attendre à quelque chose du genre: la Belgique injecte autant de milliards dans son économie. Il s'agira plutôt d'un inventaire de toutes les mesures de stimulation que nous aurons convenues avec les Régions", a-t-il indiqué.