Où se situe la Belgique parmi les autres pays européens en terme de productivité ? En haut du classement si l'on en croit l'étude menée par PricewaterhouseCoopers (PwC) auprès de 10 000 entreprises européennes, dont 530 belges. " Nous nous sommes intéressés au chiffre d'affaires par équivalent temps plein, explique Nicolas de Limbourg, partner (voir infographie) . La médiane - qui exclut les extrêmes contrairement à la moyenne - pour l'Europe est de 172 032 €; la médiane belge est à 249 424 €. Nous nous classons en deuxième place, juste derrière l'Irlande. La productivité belge a augmenté de 20 pc entre 2002 et 2006."

Bénéfice

Si l'on regarde le bénéfice par équivalent temps plein, les chiffres restent bons. La Belgique se classe en 7e place, mais reste au-dessus de la médiane européenne (7 136 € pour la Belgique, contre 5 520 €). C'est toujours l'Irlande qui est en tête. " Les grands pays européens ne sont pas dans le top 5" , note Nicolas de Limbourg.

Mais c'est en ce qui concerne les coûts que notre pays enregistre des mauvais scores. Si l'on s'intéresse aux coûts (salaires, bâtiments, informatiques...) par équivalent temps plein (voir infographie), la médiane belge est de 237 043 €, contre 165 747 € pour la médiane européenne. " Cela nous place en 17e position, précise Peter De Bley, directeur RH chez PwC. Si l'on regarde le retour sur investissement (ROI) du capital humain, (soit en faisant le calcul suivant : chiffre d'affaires moins les coûts non salariaux, le tout à diviser par les coûts salariaux), nous figurons à la 15e place, avec un résultat dans la médiane européenne (1,13 pour 1,16). Nous perdons l'avantage de notre bonne productivité , explique Peter De Bley. De manière globale, tous les coûts sont trop élevés en Belgique. Le coût salarial belge, qui représente 20 pc des coûts totaux, est bien sûr élevé : 51 630 € contre 38 703 € pour la médiane européenne. Cela joue sur notre compétitivité. Et ce encore plus du fait que nous allons de plus en plus vers une économie de services, où les coûts salariaux représentent une part plus importante des coûts totaux."

Formation

L'étude s'est aussi penchée sur les investissements en formation réalisés par les entreprises. "Il y a cinq ans, la Belgique était en retard par rapport à la moyenne européenne. Depuis, elle a fait des progrès et les autres ont fait des économies en la matière. Ce qui fait que la Belgique rejoint presque la médiane européenne, avec près de 18 heures de formation par équivalent temps plein" , note Nicolas de Limbourg.

L'heure de formation coûte, par contre, plus cher chez nous : une médiane de 36,2 € en Belgique, pour 29,5 € au niveau européen.

Tous les coûts sont élevés...

© La Libre Belgique 2007