Les exportations wallonnes ont diminué de 18,7 pc au premier trimestre 2009, a annoncé l'administrateur-général de l'Awex, Philippe Suinen, mardi au cours d'une conférence de presse. Il s'agit du plus mauvais bilan depuis la création de l'Awex en 1998. Ce sont surtout les exportations au sein de l'Union européenne qui ont été les plus touchées, avec une perte de 23,6 pc. Les livraisons wallonnes sur les marchés extérieurs ont pour leur part enregistré une hausse de 10,1 pc.

Une reprise au 3e trimestre

Au niveau géographique, la Wallonie s'est positionnée de manière ferme en Océanie (+94 pc) et en Afrique subsaharienne (+64,7 pc). Les marchés des BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine) ont enregistré une progression de 22,4 pc alors que sur ces mêmes marchés, les exportations de l'UE15 et des 4 voisins des Wallons (Flandre, Allemagne, Pays-Bas, France) ont chuté de 21,9 pc. Du côté des tendances sectorielles, le secteur métallique a été le plus touché, avec un recul des exportations de 34,1 pc. La chimie (+23,4 pc) devient pour sa part leader sectoriel. Pour l'avenir, la tendance semble être à la hausse. Le carnet des commandes indique une reprise au 3e trimestre, a annoncé Philippe Suinen.